Solidaritéit mat der Ukrain

Dernière modification le 08/03/2022

Solidaritéit mat der Ukrain

 

Mat Bléck op déi militäresch Ugrëff vu Russland géint d’Ukrain schléisst sech d’Gemeng Tandel dem Opruff vum Daachverband vun de Lëtzebuerger Gemengen (Syvicol) zur Solidaritéit mat der Ukrain un. An dësem Sënn encouragéiert d’Gemeng och all Bierger, déi den Affer vum Krich wëllen hëllefen, en Don un eng vun deene villen engagéierten Hëllefsorganisatiounen ze maachen.

 

D’Gemeng wëllt Iech drop opmierksam maache wann Dir Flüchtlinge bei Iech doheem kënnt ophuelen, iech bei der Hotline vun der Cartias a Croix Rouge an Zesummenaarbecht mam Familljeministère ze mellen um +352 621 796 780 oder per mail ukraine@zesummeliewen.lu.

 

Mir soen Iech elo schonn e grousse Merci fir Är Hëllef a Solidaritéit.

 

De Schäfferot vun der Gemeng Tandel

 

 

 

Solidarité avec l’Ukraine

 

Face aux aggressions militaires de la Russie contre l’Ukraine, la Commune de Tandel s’associe à l’appel à la solidarité avec l’Ukraine lancé par le Syndicat des Villes et Communes luxembourgeoises (Syvicol). Dans cet esprit, la commune encourage tous les citoyens, qui souhaitent soutenir les victimes de la guerre, de faire un don à une des nombreuses ONG déjà engagées dans cette mission.

 

De même, nous voulons encourager nos citoyens qui ont la possibilité d’héberger des ressortissants ukrainiens à leur domicile, de contacter la Hotline gérée par Caritas et la Croix Rouge avec le soutien du ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région au +352 621 796 780 ou par mail ukraine@zesummeliewen.lu.

 

Nous vous remercions d’avance de votre engagement et de votre solidarité.

 

Le collège échevinal de la commune de Tandel

Des articles de la même catégorie

Maskepflicht am Bus

Maskepflicht am Bus

Mam neie Covid-Gesetz wat gëschter an der Chamber gestëmmt gouf, fält jo op ville Plazen d’Maskepflicht wech, och an der Schoul. Mee mir wëllen awer drun erënneren datt d’Kanner hir Mask am Bus nach ëmmer mussen undoen, well d’Gesetz gesäit vir datt am ëffentlechen...

lire plus
Aller au contenu principal